S7 ... ImpréSSionnante !!

Aller en bas

S7 ... ImpréSSionnante !!

Message par Lazialle le Dim 22 Juil - 16:40

Déclinaison attendue chez Audi, l'arrivée d'une exécution S sur un modèle aux anneaux signifie performances très musclées et distinction assurée. Avec 420 ch en essence, la S7 vient coiffer une famille qui "plafonnait" jusqu'ici à 313 ch... en diesel ! Pourtant, si Audi a stoppé (momentanément ?) la course à la puissance, c'est surtout pour réduire très nettement les consommations grâce à un nouveau V8 biturbo à injection directe très sophistiqué. Résultat, la S7, tout en affichant un terrible 4,7 s pour atteindre les 100 km/h, se contente des consommations d'un V6 infiniment plus ordinaire.

Chez Audi, lorsqu'un modèle s'encanaille, le A de la gamme standard cède la place au S des exécutions plus sportives. La S7 est ainsi une A7 Sportback supervitaminée. Et cela, en attendant une RS7, fin 2013, encore plus puissante et dont l'apparence sera plus agressive. Pour l'heure, la S7 se distingue sobrement d'une A7 Sportback : baguettes doubles sur la calandre, jantes 19 pouces spécifiques et deux doubles sorties d'échappement chromées constituent l'essentiel des distinctions extérieures de cette version frappée du monogramme S7.
Un V8 et deux turbos

Rappelons que l'A7 Sportback, lancée fin 2010, est une berline "taille basse" avec hayon, élaborée sur la même plate-forme que la dernière A6. En toute logique, la S7 partage sa mécanique avec la nouvelle S6. Mais alors que l'ancienne S6 osait le V10 5 litres, la nouvelle génération revient plus sagement à un V8 4 litres, suralimenté, cette fois, avec un turbo par rangée de cylindres. Bilan, malgré cette réduction de cylindrée, elle ne perd presque pas de puissance (420 ch au lieu de 435) et gagne même un peu en couple : 550 Nm au lieu de 540, disponible 1600 tr/min plus tôt.

Mais surtout, le gain de consommation s'avère spectaculaire. Si l'on adopte le style "écoconduite" le moteur désactive la moitié des cylindres, grâce à un système de cames coulissantes qui transforme momentanément le V8 en V4. La déconnexion partielle des cylindres est déjà utilisée chez Audi par l'A1 Sportback 1,4 TFSI. Elle est également exploitée chez Mercedes (V12, V8 AMG) et par certains modèles américains.

Associé à un stop & start, ce système permet ici d'annoncer des consommations remarquables pour un engin certes réalisé en aluminium mais approchant les deux tonnes. Pour un engin non hybride et aussi puissant, on passe ainsi de 18,5 l/100 km en ville sur la précédente version à 13,4 l ici. Et en parcours mixte, ce sont 9,6 l qui seront nécessaires, soit 4 % de mieux qu'une Laguna Coupé V6 de 240 ch, plus légère de 400 kg ! Les émissions de CO2 s'établissent à 225 g/km, ce qui entraîne un malus de 2 300 euros. À 98 600 euros, la S7 hors option, ce n'est sans doute pas ce qui freinera le client potentiel. Les commandes sont ouvertes au 27 avril et les livraisons interviendront à partir de juillet.
Sellerie en losange

Comme l'A7, la S7 la joue presque coupé et n'est d'ailleurs qu'une quatre places. Un caractère encore affirmé avec cette exécution hautes performances qui bénéficie d'une sellerie spécifique avec un cuir surpiqué en losange. En insistant auprès du concessionnaire, on pourra disposer d'une banquette à trois places, mais elle sera alors incompatible avec cette sellerie.

L'équipement est bien évidemment royal. Citons, entre autres, de série la climatisation 4 zones, les phares au xénon, les sièges avant chauffants électriques avec mémoire, le GPS, la caméra de recul ou encore le toit ouvrant vitré. La finition est soignée, vieille tradition maison, et les matériaux employés sont raffinés.

Audi est assez fier de son revêtement "Beaufort" optionnel de la console et de la planche de bord, constitué de "tranches" de bois noir teinté dans la masse insérant de fines lamelles d'aluminium... L'effet est en réalité un peu discutable, ou peut-être davantage adapté à la demande allemande. Enfin, Audi a réduit les bruits parasites en émettant des contrefréquences acoustiques via quatre micros situés dans l'habitacle, ce qui participe à rendre douillette cette grosse nerveuse.
Notre Avis

Transmission Quattro, boîte robotisée double embrayage 7 vitesses s-tronic, suspension pneumatique, V8 biturbo de 420 ch, ligne seyante et discrète, le tout dans un confort de roulement agréable, il faudrait être difficile pour dénigrer la S7. Difficile ou de mauvaise foi. Ce qui n'empêche pas quelques réserves. La combinaison stop & start et boîte s-tronic engendre, par exemple, un léger temps mort au démarrage. Et si le V8 se fait plus entendre qu'à bord de la S6, il reste fort discret. Un si beau moteur pourrait chanter davantage. On entend un peu son fonctionnement en mode V4, où il tourne naturellement moins "rond" qu'en V8 malgré le travail d'Audi pour réduire les vibrations. Il n'en apparaît finalement que plus sympathique.

Quant aux consommations normalisées, elles seront difficiles à retrouver au quotidien : l'indicateur de consommation instantanée ne consent à passer sous les 10 litres qu'en de rares occasions. Le mode V4 intervient lorsque l'on roule sur un filet de gaz. La plupart du temps, il serait de toute façon dommage de ne pas profiter de la grande vigueur des 8 cylindres de la S7. La transmission intégrale permet d'exploiter au mieux cette cavalerie. La répartition du couple, au départ 40/60 % entre les roues avant et arrière, peut aller jusqu'à 70/30 ou 20/80 selon les conditions. Le couple varie aussi, sur l'essieu arrière, entre les roues gauche et droite.

Malgré des performances de haut vol et une efficacité incontestable, la S7 est toutefois davantage une formidable routière qu'une agile sportive, car elle est trop longue, trop large et trop lourde pour jouer les GTI. Mais sa clientèle ne s'y trompera probablement pas !











« Quand je vois passer une Alfa Romeo, j’enlève mon chapeau »

— Henry Ford

« Quand je vois passer une Ford GT, j’enlève mon Slipe »

— Moi
avatar
Lazialle
Admin
Admin

Voiture : Mégane III Coupé - Dynamique
Date d'inscription : 30/10/2011
Messages : 233
Localisation : keraa de sgharna

Revenir en haut Aller en bas

Re: S7 ... ImpréSSionnante !!

Message par Goa le Mer 1 Aoû - 9:10

hoooo le taliban, je la trouve pas très différente de la A7 full option


German Look For Life !

avatar
Goa
Admin
Admin

Voiture : Seat Toledo 1L 1.8i SXE
Date d'inscription : 19/10/2011
Messages : 475
Localisation : Rabat

Revenir en haut Aller en bas

Re: S7 ... ImpréSSionnante !!

Message par Lazialle le Mer 1 Aoû - 15:34

oui car c'est une S-line mais conduit une S7 tu verra que c'est different de la version TDi et puis elle n'est pas photogénique, pour lavoir vu en vrai c'est une merveille !!


« Quand je vois passer une Alfa Romeo, j’enlève mon chapeau »

— Henry Ford

« Quand je vois passer une Ford GT, j’enlève mon Slipe »

— Moi
avatar
Lazialle
Admin
Admin

Voiture : Mégane III Coupé - Dynamique
Date d'inscription : 30/10/2011
Messages : 233
Localisation : keraa de sgharna

Revenir en haut Aller en bas

Re: S7 ... ImpréSSionnante !!

Message par hind01 le Lun 1 Juil - 9:31

très belle voiture cette Audi S7   vraiment à ne pas rater

hind01
Nouveau Membre
Nouveau Membre

Date d'inscription : 01/07/2013
Messages : 11

Revenir en haut Aller en bas

Re: S7 ... ImpréSSionnante !!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum